Comment devenir un bon recruteur en pratiquant l’écoute active, le respect et la bienveillance

comment-devenir-un-bon-recruteur-en-pratiquant-lecoute-active-le-respect-et-la-bienveillance

Comment devenir un bon recruteur

De nos jours, de nombreuses personnes se plaignent du manque de professionnalisme de certains recruteurs. Si vous êtes recruteur et que vous souhaitez vous améliorer, vous devriez lire cet article. Découvrez comment devenir un meilleur recruteur en pratiquant l’écoute active.

Que vous soyez un recruteur expérimenté ou plutôt débutant dans ce métier, vous devez vous conformer aux enjeux et aux règles propres à votre entreprise. Pourtant une marge d’autonomie existe et il réside dans votre choix d’éliminer certaines pratiques peu professionnelles et sans aucune éthique. Certes la peur de perdre votre poste et la paresse sont des obstacles qui ne sont pas toujours faciles à dépasser. Mais au final, ce sont vos choix qui font de vous un recruteur moyen ou un recruteur professionnel.

Si vous avez l’impression que votre entreprise manque totalement de respect pour les candidats et que vous souhaitez devenir un vrai professionnel du recrutement, sachez qu’il existe un excellent outil de communication pouvant vous aider à devenir un meilleur recruteur. Il s’agit de l’écoute active. Comme vous pouvez l’imaginer, utiliser efficacement cet outil requiert de suivre une formation écoute active et de pratiquer régulièrement l’écoute empathique. Mais vous pouvez malgré tout utiliser quelques principes de l’écoute active dans votre emploi. Avant de vous donner quelques conseils pour intégrer l’écoute active dans votre travail, découvrez quelques informations de base à propos de l’écoute bienveillante.

L’écoute active : origine, but et fonctions

L’écoute active est le cadeau que le psychologue américain Carl Rogers a offert à toute l’humanité au cours de son accompagnement thérapeutique et de son enseignement de la psychologie. L’objectif de l’écoute active est de sortir des habitudes de communication improductives afin de transmettre véritablement ses émotions et besoins à son interlocuteur. Faire cela permet de passer d’une situation de blocage à la résolution de conflits internes ou externes.

Comment devenir un bon recruteur en pratiquant l’écoute active, la bienveillance et le respect

Comme vous l’avez surement compris, devenir un bon recruteur requiert de sortir des habitudes improductives, manquant d’empathie et de respect pour les candidats. Voici ce que pouvez faire au quotidien pour devenir un meilleur recruteur :

  • respectez la personne qui est en face de vous du début à la fin
  • traitez le candidat comme vous aimeriez que l’on vous traite
  • éliminez de votre langage tout jargon du métier pouvant créer une barrière entre vous et votre interlocuteur
  • ne faites pas perdre de temps aux personnes en recherche d’emploi juste pour satisfaire votre responsable ou vos objectifs commerciaux
  • ayez comme seul objectif de comprendre les besoins et les compétences du postulant
  • soyez sincère et ne vendez ce qui n’existe pas
  • identifiez vos freins personnels à la pratique de l’écoute active
  • mettez vos valeurs au centre de votre pratique professionnelle
  • soyez bienveillant avec tous les candidats

Si vous souhaitez apprendre comment devenir un bon recruteur et écouter activement les candidats, découvrez maintenant la formation écoute active que nous proposons. Si vous souhaitez bénéficier d´un coaching professionnel, écrivez-nous en passant par notre formulaire de contact. Si vous avez aimé cet article et que vous pensez qu´il pourrait être utile à d´autres personnes, partagez-le maintenant sur les réseaux sociaux et professionnels.

Leave a Comment

Contact

Vous pouvez nous envoyer un email, nous vous répondrons rapidement.

Not readable? Change text. captcha txt
0