Les ennemis de l’écoute active

formation écoute active

Vaincre les ennemis de l’écoute avec la formation écoute active

Apprendre à écouter de façon active présente de multiples avantages tant dans la sphère privée que dans celle professionnelle. En revanche, écouter activement n’est pas chose aisée à cause de nombreux « ennemis » de l’écoute active. Si vous êtes intéressé par ce sujet, découvrez maintenant les principaux ennemis de l’écoute active.

Quels sont les principaux obstacles à l’écoute active ?

Les principaux ennemis de l’écoute active sont :

  • la faible connaissance théorique de l’écoute active
  • la faible pratique de l’écoute active
  • l’envie d’exprimer votre point de vue
  • la faible capacité de concentration
  • vos valeurs et leur position dans l’échelle des valeurs
  • vos croyances ou limites
  • votre ego
  • votre niveau de capacité d’évaluer à posteriori votre maîtrise de l’écoute active
  • votre niveau de connaissance du sujet abordé par votre interlocuteur
  • votre connaissance de vous-même, à savoir les sujets de discussion pouvant perturber votre capacité d’écoute, par exemple : vos peurs, vos expériences de vies passées, vos problèmes du présent, etc.

Suivre une formation écoute active vous permettra de les dépasser plus rapidement et efficacement.

Comment vaincre les ennemis de l’écoute active ?

Certains ennemis sont plus difficiles à vaincre que d’autres.

Ce qui est certain est qu’une connaissance théorique et une pratique régulière de l’écoute active sont essentielles pour progresser dans votre efficacité relationnelle. Pour cela, vous pouvez suivre une formation écoute active. Un cours d’écoute active peut également vous aider à évaluer à posteriori votre capacité d’écoute pour l’améliorer.

Les autres « ennemis » requièrent la plupart du temps un travail d’analyse personnelle et d’accompagnement professionnel pour travailler à la source de vos difficultés. Cela dit, vous pouvez dès maintenant commencer à améliorer votre capacité d’écoute en répondant à quelques questions :

  • Quelles sont mes motivations pour apprendre à écouter activement ?
  • Avec quel objectif j’écoute mes interlocuteurs ?
  • Quelles sont les erreurs que je pourrais immédiatement corriger dans ma capacité d’écoute ?
  • Quelles sont dans mon entourage les personnes possédant une bonne capacité d’écoute et que je pourrais utiliser comme modèle pour m’améliorer ?
  • Quelles sont parmi mes croyances et valeurs celles qui pourraient impacter négativement mon écoute active ?
  • Quels sont parmi mes savoirs ceux en mesure d’affecter négativement ma capacité d’écoute ?
  • Quels sont les éléments de mon passé et de mon présent pouvant réduire mon habileté à écouter activement ?

Répondre à ces questions vous permettra d’avoir une meilleure connaissance de vous-même et de commencer un chemin d’amélioration vers une très bonne capacité d’écoute active. Vous venez de prendre connaissance des principaux obstacles à l’écoute empathique.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la formation écoute active que nous proposons, écrivez-nous en passant par notre formulaire de contact.

Leave a Comment

Contact

Vous pouvez nous envoyer un email, nous vous répondrons rapidement.

Not readable? Change text. captcha txt
0